L’expert-comptable accompagne les dirigeants...


 



L’expert-comptable accompagne les dirigeants
… Mais qui accompagne l’Expert-Comptable ?

Comment l’expert-comptable peut-il se faciliter la vie ? – comment l’expert-comptable peut-il assurer sereinement cette mission de conseil et d’accompagnement tout en restant disponible pour ses clients ?

La période liée au Covid-19 a mis en exergue l’absolue nécessité d’avoir à minima de la visibilité et au mieux de la prédictibilité pour le pilotage d’activité des dirigeants d’entreprise.

A titre d’exemple significatif, la capacité à optimiser la trésorerie – de tout temps critique pour l’entreprise – est devenue un enjeu de survie à court terme, malgré la mise en place du dispositif PGE. Pour illustration, les retards de paiement constatés à fin novembre 2020 étaient de 61%, pour redescendre à 48% en juillet 2021 (source : KPMG).

La nécessité de posséder des indicateurs clés pour piloter la trésorerie est en train de passer du statut de sujet déjà critique à enjeu central stratégique, pour une majorité de dirigeants d’entreprises.

Nous pouvons à nouveau tirer notre chapeau aux experts-comptables qui se sont donnés les moyens pour accompagner les dirigeants au mieux, et ce « quoi qu’il en coute » de leur temps et de leur énergie, afin de sauvegarder l’essentiel de l’activité de leurs clients.

Maintenant sait-on mesurer le degré d’effort et de surinvestissement de la plupart des experts-comptables et de leurs collaborateurs ces 18 derniers mois ? Probablement pas. Ce que l’on peut désormais affirmer c’est que la nouvelle exigence du dirigeant à piloter dynamiquement son activité par un ajustement régulier de sa trésorerie avec des scéanrii prédictifs comme gage de pérennité, devient une évidence.

Dans ce nouveau contexte, comment fait-on pour donner les moyens à l’expert-comptable d’accompagner efficacement et dans la durée le dirigeant ? Comment l’expert-comptable peut-il se faciliter la vie ? – comment l’expert-comptable peut-il assurer sereinement cette mission de conseil et d’accompagnement tout en restant disponible pour ses clients ? Tout l’enjeu est de savoir traiter et exploiter les données et en tirer des indicateurs métiers clés pour aider au pilotage des dirigeants.

Comme les experts-comptables et leurs collaborateurs ne se transformeront pas – tout de suite – en Datascientist aguerris – il devient alors vital de démocratiser l’accès aux données financières exploitables et à un traitement judicieux et sécurisé de ces mêmes données.

Cette démocratisation d’accès à la donnée est un enjeu majeur pour le devenir de la profession. Toute la subtilité consistera à rendre cette donnée disponible, suffisante en quantité et en qualité, facile d’exploitation et d’utilisation et à un cout raisonnable pour l’ensemble des cabinets de taille moyenne ou modeste.

Affaire à suivre…

Le nouvel Expert-Comptable
ou le Phoenix des temps modernes !